• Ils ne sont plus là mais leurs phrases sont restées

    Raymond Devos
    Si ma femme doit être veuve un jour, j'aimerais mieux que ce soit de mon vivant.
    Un croyant, c'est un antiseptique.
    Un jardinier qui sabote une pelouse

    est un assassin en herbe.
    Rien, ce n'est pas rien ! La preuve, c'est que l'on peut le soustraire. Exemple : rien moins rien = moins que rien !" "Une fois rien, c'est rien ; deux fois rien, ce n'est pas beaucoup, mais pour trois fois rien, on peut déjà s'acheter quelque chose, et pour pas cher.
    Le flux et le reflux me font marée.

    Pierre Dac
    Un concerné n’est pas forcément un imbécile en état de siège pas plus qu’un concubin n’est obligatoirement un abruti de nationalité cubaine.
    Si la fortune vient en dormant, ça n'empêche pas les emmerdements de venir au réveil.
    Il est idiot de monter une côte à bicyclette quand il suffit de se retourner pour la descendre.
    Souffrant d'insomnie, j'échangerais un matelas de plumes contre un sommeil de plomb.
    Le carré est un triangle qui a réussi, ou une circonférence qui a mal tourné...

    Sacha Guitry
    Je suis contre les femmes, tout contre.
    Si ceux qui disent du mal de moi savaient exactement ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage.
    Si vous voulez que votre femme écoute ce que vous dites, dites-le à une autre femme.
    Une femme, sur les genoux, avec laquelle on n'est plus d'accord, c'est lourd !
    C'est très reposant d'être sourd. On ne vous dit que l'essentiel.

    Pierre Desproges
    L'intelligence, c'est comme les parachutes, quand on n'en a pas, on s'écrase.
    On n'a quand même pas pris la Bastille pour en faire un opéra !
    Quand un philosophe me répond, je ne comprends plus ma question.
    Il y a si longtemps maintenant que j’attends mon cancer, je ne vais quand même pas partir sans lui…
    Plus je connais les hommes, plus j’aime mon chien. Plus je connais les femmes, moins j’aime ma chienne.

    Georges Clémenceau
    Les fonctionnaires sont comme les livres d'une bibliothèque : les plus haut placés sont ceux qui servent le moins.
    Un traître est un homme politique qui quitte son parti pour s'inscrire à un autre. Par contre, un converti est un homme politique qui quitte son parti pour s'inscrire au vôtre.
    La France est un pays extrêmement fertile. On y plante des fonctionnaires, il y pousse des impôts.
    La guerre ! C’est une chose trop grave pour la confier à des militaires.
    En politique, on succède à des imbéciles et on est remplacé par des incapables.


    Léo Campion
    Les fleuves et les femmes se livrent à des débordements : les premiers en sortant de leur lit, les secondes en y entrant.
    Les jolies femmes et les visons pratiquent les mêmes exercices pour avoir de petits visons.
    Enfant : fruit qu'on fit.
    L'hermine, c'est tout blanc avec le bout de la queue noir alors que le ramoneur, c'est tout noir avec une grande échelle sur le dos.



    Hervé Lauwick
    Un ami, c'est quelqu'un qui vous connaît bien et qui vous aime quand même.

    Mark Twain
    Le lit est l'endroit le plus dangereux du monde : 99 % des gens y meurent.
    Le meilleur moyen de rester en bonne santé, c’est de manger ce que vous ne voulez pas manger, de boire ce que vous ne voulez pas boire, et de faire des choses que vous n’aimez pas faire
    Que seraient les êtres humains sans les femmes ? Ils seraient rares, extrêmement rares
    Un classique est quelque chose que tout le monde voudrait avoir lu et que personne ne veut lire:
    Adam est le seul homme qui, quand il disait quelque chose d’épatant, était sûr que personne ne l’avait dit avant lui

    Jean Cocteau
    Le verbe aimer est difficile à conjuguer : son passé n'est pas simple, son présent n'est qu'indicatif, et son futur est toujours conditionnel.
    La mode, c’est ce qui se démode.
    Les miroirs feraient bien de réfléchir un peu plus avant de renvoyer les images.
    Les rêves sont la littérature du sommeil.

     

     


     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 26 Avril 2013 à 16:33

    Bonjour Gilles,

    Un régal de lire ou relire ces phrases cultes. Il y en a quelques-une qui sont quand même très recherchées. Trop fort la définition de l'ami ou de l'intelligence !

    Bon week-end.

    2
    clandestine24 Profil de clandestine24
    Vendredi 26 Avril 2013 à 17:30

    un ravissement intellectuel!

    3
    cricri 59 Profil de cricri 59
    Vendredi 26 Avril 2013 à 18:18

    bonsoir, oui un régal, mais parfois j'avoue que je doit relire pour comprendre l'astuce surtout avec pierre dac, mais ce n'est que du bonheur bonne soirée a vous

    4
    José D Profil de José D
    Vendredi 26 Avril 2013 à 21:01

    salut à tous  ... et toutes   ...

    bien que quelques unes de ces phrases soient connues et réutilisées par d' autres dans leurs sketches , certaines m'étaient inconnues , et je me suis bien marré à la relecture de ce panel   ...

    pour ma part , fan d' Audiard et particulièrement des  "  tontons flingueurs  "  ,  une de mes répliques préférées reste   :  les cons , ça ose tout , c'est même à ça qu'on les reconnait      ....

     

    5
    José D Profil de José D
    Vendredi 26 Avril 2013 à 21:09

    c'est encore moi    ...

    allons bon , voilà le système qui a mangé la fin de mon commentaire     ...

     

    je disais donc  :

     

    ... qu'on les reconnait     ...

    certes moins raffiné que du Desproges , mais tellement explicite     ...  et puis d'une qualité non négligeable  : INDÉMODABLE 

     

    gros bisous à tous  ...

    6
    Henridu62 Profil de Henridu62
    Vendredi 26 Avril 2013 à 21:16

    Bonsoir à tous !!!

    Mon préféré c'est Clémenceau. En ce moment je fais du travail beaucoup plus physique qu'en hiver, c'est logique ne serait-ce qu'au jardin.Le lendemain matin quand je me lève, je pense à Victor Hugo qui disait " avec l'âge même les raideurs se déplacent

    Bonne soirée,    Henri

    7
    Vendredi 26 Avril 2013 à 21:35

    Bonsoir à tous.
    C'est incroyable toutes les citations que l'on peut trouver, mais il est quand même préférable de faire une sélection.
    Par contre j'ai regardé les petites phrases des personnalités actuelles, je crois qu'elles ne vont pas laisser beaucoup de traces.
    Bon WE
    Gilles

    8
    Bullou 81 Profil de Bullou 81
    Samedi 27 Avril 2013 à 17:57

    Hello les amis; Quelle bonne idée Gillou de nous rappeler ou faire connaître ces phrases célèbres et INDEMODABLES ! je pense que vraiment certaines traverseront les siècles !


    J'adore entre autres la définition du traître par Georges Clémenceau ! Et celle-ci, n'est-elle pas d'actualité ?


    Les finances publiques doivent être saines,


    le budget doit être équilibré,


    la dette publique doit être réduite,


    l'arrogance de l'administration doit être combattue et contrôlée,


    et l'aide aux pays étrangers doit être diminuée de peur que Rome ne tombe en faillite.


    La population doit encore apprendre à travailler au lieu de vivre de l'aide publique


     


    Cicéron - 55 av. JC 


      


    et celle-ci, de Jacques Chirac, bon il n'est pas mort, je sais, mais j'aime bien certaines de ses réflexions :


      



    ...fuyant les mondanités, refusant les cocktails et les dîners en villes, où j’ai très vite observé que les gens, fussent-ils les plus intelligents et cultivés, ont rarement à dire quelque chose d’intéressant .



      



     BISOUS ! martine


    9
    Bullou 81 Profil de Bullou 81
    Samedi 27 Avril 2013 à 18:07

    encore une toute petite, la dernière:


    La Providence a voulu que, pour les raisons les plus hautes, l’homme aimât la terre où il est né, comme il aime sa mère, fût-elle indigne de son amour. »
    Jules Barbey d'Aurevilly
    Une histoire sans nom                          eh oui ...  Bonne soirée !martine

    10
    José D Profil de José D
    Samedi 27 Avril 2013 à 18:14

    salut à tous  ...  et toutes   ...

    arrêêêêêêêtte  ,  Martine de nous citer de belles phrases comme celle de J. Barbey d ' Aurevilly   ...  tu vas nous faire monter les larmes   ....

    big bisou  , Boulette  et gros bisous à tous   ....

    11
    cricri 59 Profil de cricri 59
    Samedi 27 Avril 2013 à 18:48

    bonsoir bien gilles tu a raison ils ne laisserons pas grand chose car le meilleurs sonts partient, est des comme cela nous en aurons plus dommage, ah! les tontons flingeurs josé quel beau film

    tu voit martine cicéron malgré ce qu'il était avait raison, car en ce moment c'est tout le contraire qui se passe,est avec ce qu'il a cité, tout marcherait bien ou presque bonne soirée 

    12
    cwhccd Profil de cwhccd
    Lundi 29 Avril 2013 à 16:09

    Bonjour, voilà un très bon article où les citations sont toutes remplies de vérité et ne sont surtout pas démodées. Tous ces auteurs sont formidables, Audiard, Coluche, en font parti aussi. Très bonne semaine.  

    PS: un week-end plutôt refroidi que j'ai passé dans ton pays.....!!! 

    13
    cricri 59 Profil de cricri 59
    Lundi 29 Avril 2013 à 20:18

     bonsoir cwhccd,  ah! ce sacré coluche, je l'admiré car il n'avait pas peur d'attaqué,les hautes sphéres, n'empéche qu'a l'époque nous rigolions de certaines phrases de ses humoristes,mais l'on s'aperçoit que parfois méme souvent il avaient raison, nous n'en aurons plus des  comme cela!  bonne soirée

    14
    Lundi 29 Avril 2013 à 20:35

    Bonsoir à tous
    Pas mal Martine les pensées de Cicéron, ça me fait penser à la pub des lunettes kRYS " Oui mais ça c'était avant".

    cwhccd et Cricri, j'oublie un peu volontairement Coluche, parce que ses phrases sont encore tellement en nous, elle font parties de notre vocabulaire, il est clair qu'il n'est pas près d'être remplacé.

    Bonne soirée
    Gilles

     

    15
    José D Profil de José D
    Mercredi 1er Mai 2013 à 15:06

    Salut à tous   ... et à toutes   ....

     

    HAAAA     ... ,      Cicéron    ...    Poincaré    ...

    ouaiaiaiais  ...    je sais , je sais    ....

     

    bisous à tous     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :