• Des mots particuliers

    Le plus long mot palindrome de la langue française est « ressasser ». 
    C'est-à-dire qu’il se lit dans les deux sens.

    « Institutionnalisation » est le plus long lipogramme en « e ».  C'est-à-dire qu'il ne comporte aucun « e ».

    L'anagramme de « guérison » est « soigneur »  C'est-à-dire que le mot comprend les mêmes lettres.

    « Endolori » est l'anagramme de son antonyme « indolore », ce qui est paradoxal.

    « Squelette » est le seul mot masculin qui se finit en « ette ».

    « Où » est le seul mot contenant un « u » avec un accent grave.  Il a aussi une touche de clavier à lui tout seul !

     Le mot « simple » ne rime avec aucun autre mot.
    Tout comme « triomphe », « quatorze », « quinze », « pauvre », « meurtre , « monstre », « belge », « goinfre » ou « larve ».

    « Délice », « amour » et « orgue » ont la particularité d'être de genre masculin et deviennent féminin à la forme plurielle.
    Toutefois, peu sont ceux qui acceptent l'amour au pluriel. C'est ainsi !

     « Oiseaux » est, avec 7 lettres, le plus long mot dont on ne prononce aucune des lettres : [o], [i], [s], [e], [a], [u],[x].
    « Oiseau » est aussi le plus petit mot de langue française contenant toutes les voyelles. 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 14:23

    Hello Gillou !!!   Plusieurs fois déjà que je relis ces mots particuliers, j'adore ce genre de sujet, et faute de le graver dans ma mémoire, je vais essayer de le copier-coller ou de l'imprimer quelque part ; c'est bon à savoir, ça fait bien quand tu ressors ça dans une conversation ! Non, je plaisante , mais j'ai une passion pour tout ce qui touche aux mots .

    J'ai lu aussi il y a 5 minutes "la crise" , c'est excellent aussi je trouve !    Mais d'où sors-tu tout ça ?  Seulement , pour "La crise" que tu viens d'ajouter aujourd'hui, il n'y a pas de fenêtre pour répondre . Est-ce normal ?

     

    Bonne journée Gillou, comme il n'y a plus d'émoticône Bisous, entre autres, je t'en fais un gros par écrit .  Martine

    2
    Vendredi 29 Novembre 2013 à 15:40

    Bonjour Martine
    merci de ta visite
    Il y a de gros problèmes depuis  qq temps sur eklablog.
    Je n'avais pas vu, j'ai réactivé les commentaires pour "La crise".

    Tu peux retrouver les ecoticones dans le menu a gauche  Articles archivés, et en haut de page l'accès au forum.
    Bisoussss
    Gilles

    3
    Vendredi 31 Janvier 2014 à 17:53

    Très intéressant cet article ! J'ai écrit un livre sur l'étymologie de certains mots et expressions de notre langue, nés au Moyen-âge et toujours utilisés aujourd'hui (copain, glandeur, rester sur le carreau, trier sur le volet, cordonnier, bougie....), et je me passionne pour le sujet !

    Bon, je continue la lecture du blog.... A bientôt !

    4
    Samedi 1er Février 2014 à 00:27

    Bonsoir Gilles et Lobabel,

    Eh oui, article passionnant . C'est un sujet dont on ne se lasse pas !

    J'ai entre autres livres concernant la question, le Robert , Dictionnaire historique de la langue française, d'Alain Rey ; on y relate toute l'évolution de notre langue depuis ses origines, c'est passionnant .

    Lobabel, le sujet de ton livre m'intéresse, le trouve-t-on dans le commerce en ligne ou en librairie ? Le fait d'avoir appris le latin et le grec aide beaucoup à comprendre le sens de certains mots, et nous avons aussi une langue très imagée .

    Bonne soirée, bien amicalement, Martine

    Gillou, gros bisous !

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :