• Construction d'habitation en pneus usagés

    Savez vous qu'en Colombie on utilise les pneus usagés pour construire des maisons?

    Provenant d'un pays pauvre, on pourrait penser que ces pneus sont utilisés dans les bidonvilles pour disposer d'un abri de fortune. Ce n'est pas du tout le cas.

    C'est une militante écologique, Alexandra Posada qui a eu la brillante idée d'utiliser les pneus usagés  pour réaliser des maisons.

    Un grave problème de pollution existe dans ce pays où le recyclage, la collecte de pneus n'existe pratiquement pas.  Les colombiens jettent chaque année 5,3 millions de pneus ce qui représente 100 000 tonnes de caoutchouc abandonnées dans la nature.

      pneus

    Les pneus mettent des milliers d'années pour se décomposer, leur réutilisation  permet  de réaliser des murs quasiment éternels dotés d'une bonne isolation thermique et résistant à des séismes.

    Des construction avec des pneus

    Des construction avec des pneus

    Les pneus sont remplis de terre. Des barres de fer sont intercalées, donnant de la flexibilité aux murs dans cette région où les secousses sismiques sont fréquentes. Le sable et la chaux sont également utilisés.

     

    Des construction avec des pneus

    C'est dans la  ville de Choachi, près de Bogota que l'on trouve ces maisons. A ce jour  environ  9000 pneus ont été utilisés.

    Des construction avec des pneus

    Les pneus servent aussi pour faire le toit.  Des bouteilles en verre sont également recyclées afin de laisser passer la lumière.     

     


     

     

    La géonef ( Earthship)

    C'est dans les années 70,  sous la mouvance hippie que Michael Reynolds a créé les premières maisons écologiques.
    Ces habitations étaient faites  de matériaux de récupération:  pneus, bouteilles de verre, canettes en alu, bois....
    Elles sont autonomes, elles produisent leur énergie grâce à des panneaux solaires et récupèrent l'eau de pluie.
    Il y a environ 3000 constructions dans le monde provenant du concept de  Michael Reynolds.

     

    Visite d'une Earthship.

    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Avril 2015 à 06:51

    wahoo je trouve ca génial...!!!

    2
    Dimanche 12 Avril 2015 à 08:01

    Coucou cheftoukour..tu en sais des choses mais savais-tu que parfois en France on les utilise pour faire les autoroutes , j'avais vu un reportage ( pas trop bète la fille !!!) bon dimanche qui commence avec beaucoup de brume, donc du soleil..bisous

    3
    zezette
    Dimanche 12 Avril 2015 à 21:27

    super!! il faudrait qu'il y ai plus de projets comme ça! avec de la récup,on peu faire beaucoup de choses,le hic,c'est qu'il faut la volonté du gouvernement ,pour que ça avance un peut plus dans ce sens!! bravo, pour ton blog!! gros bisous

    4
    Lundi 13 Avril 2015 à 20:16

    Coucou Brigitte, Rando et Zezette.
    Je ne savais pas que l'on utilise les pneus pour faire les autoroutes, par contre pour y rouler, on les utilise.Les passionnés de jardin récupèrent beaucoup de choses pour leur donner une seconde vie.
    Mais pour les gouvernements ça ne rapporte pas de taxes.
    Merci de votre visite
    Bonne soirée

    5
    Mardi 14 Avril 2015 à 07:38

    Coucou Super Gillou et tout le monde !

    Le concept est vraiment intéressant en terme de durabilité. J'aime beaucoup cette idée. Vive le recyclage !

    Merci pour cette découverte, Super Gillou.

    Bisousss

    6
    Dimanche 26 Avril 2015 à 22:14

    Coucou Minouche
    Zut j'ai oublié de te répondre.
    Désolé Merci de ta visite Ravi que cet article te plaise
    Bisoussss

    7
    Lauris13
    Vendredi 29 Mai 2015 à 15:19

    Bonjour Gilou,

     

    Il faut recenser toutes ces idées de recyclage, et les promouvoir. Es-tu allé là bas?...

    Merci pour ce partage.

    8
    Vendredi 29 Mai 2015 à 17:11

    Coucou Lauris
    Lolll, je suis allé là-bas via internet, c'est plus économique.
    Merci de ta visite
    Bisouss
    Gilles

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :