• Boutures de bois sec

    Les fêtes de fin d'année approchent et il n'y a pas de trêve pour les jardiniers.
    Merci à mon ami Patrick78 d'avoir bien voulu me rédiger cet article.


    Amis jardiniers, voici un petit rappel d’une technique facile de multiplication de vos plus beaux arbustes.

    Vous avez certainement des variétés intéressantes d’actinidia (attention à prévoir les deux sexes !!), de chèvrefeuille, cornus, forsythia, , saule, rosiers botaniques, tamaris, philadelphus, sureau, weigelia, cassis, groseille ou autres arbustes caducs alors, de Novembre à Février, prélevez des boutures sur des pousses de l’année du diamètre d’un crayon et d’une longueur entre 20 et 30 cm environ.

    Il suffit de tailler juste sous un bourgeon (ou une paire) à la base et au-dessus d’un autre vers le haut avec un sécateur bien affuté.

    Au jardin, à mi-ombre, creusez une tranchée et ajoutez du sable à gros grains, si votre terre n’est pas
    assez drainée puis enterrez vos boutures des deux-tiers. Arrosez pour tasser la terre puis, les douze
    mois suivants lors des périodes de sécheresse.

    Un cal de cicatrisation va se former puis, au printemps, des racines vont démarrer en même temps
    que le feuillage.

    Sur des arbustes difficiles à raciner, enlever une languette d’écorce de 2 cm de longueur à la base de
    la bouture, cela facilite grandement l’enracinement.

    Au bout d’un an, transplantez à leur place définitive vos boutures racinées ou faites de beaux cadeaux aux nombreux amateurs de vos raretés.

    Patrick

    Vidéo Rustica par Hubert le jardinier


  • Commentaires

    1
    alzou
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 11:41

    coucou Gilles,

        Merci pour cet article sur les boutures j'ai essayé cette technique en novembre sur différents arbustes et maintenant j'attends les résultats avec impatience ,mais un bon jardinier est plein de patience!!!

                          bonne journée

                                                               lilla

    2
    cwhccd Profil de cwhccd
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 11:44

    Bonjour, merci pour cet article très interèssant. Peut-être que quelques photos auraient été bienvenues. J'ai pris note de ton MP, cela m'a permis de découvrir la rubrique "forum": comme quoi l'on passe souvent trop vite sans faire très attention aux diverses présentations de la page. Désolé, je regarderai plus longuement ton blog riche et bien illustré.

    3
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 18:23

    Hello Lillia et Christian.
    J'ai fait quelques boutures il y a quelques semaines on verra bien ce que cela donnera.
    Comme ce n'est pas moi qui a écrit ce sujet, je peux poser une questrion.
    Les avis divergent concernant la mise en place.
    Patrick nous dit d'attendre un an avant de les mettre en place, Hubert le jardinier dit qu'au printemps on peu déjà mettre en place.
    Tu sais Lilla je dois être un mauvais jardinier, je ne suis pas patient.

    Christian je ne parle pas de mon forum qui va bientôt mettre la clé sous la porte  mais du forum de la plateformeICI.
    Bonne soirée. Gilles

    4
    soleildumidi Profil de soleildumidi
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 20:14

    coucoutout le monde!ça y est grace a toi je me lance!!!!merci!moi aussi je suis impatiente mais j'ai bon espoir!

    quel forum va fermer?pas facile en effet mais peut etre juste que quelques changements à entreprendre pour le rendre plus lisible suffiraient;demandes a un oeil critique (par exemple annie)pour améliorer (si tu acceptes les critiques gentilles,bien sur!

    car souvent seul,on ne voit pas tout

    pour moi c'est pareil:toute seule,je ne vois pas les défauts de mes poteries;j'aurai bien besoin d'un oeil critique pour me booster;j'espère le trouver bien vite car on pense à déménager vers un village plus dynamique avec des associations et peut etre une association "poterie"qui sait?

    des poutous!

    5
    José D Profil de José D
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 21:55

    amis de la terre  ,  bonsoir  ...

    si j'ai bien tout compris  ... ,  on prend un actinidia mâle , dont chacun sait qu'il féconde 5 ou 6 actinidias femelles  .. ( qui a dit : le veinard  ??  .. ) , ensuite , on taille le bourgeon , ou dessous  : la paire   !!!!

    jardiniers , jardiniers  .... obsédés , ouais  !!!!

    bon , amusez vous bien   ...

    bisous à tous

    6
    patrick78
    Mardi 18 Décembre 2012 à 09:07

    Bonjour à tous

    Si vous ne faites que quelques boutures de bois sec, on peux les installer à leur place définitive tout de suite.

    Je trouve que rassemblées toutes au même endroit permet de mieux les surveiller et d'en faire plus pour les amis.

    A part les boutures vraiment faciles, comme le groseillier, je préfère un petit coin transformé en pépinière.

    Pour les groseilliers, on peut planter trois boutures en triangle, en place, ce qui fera plus vite un buisson.

    Bonne multiplication.

    Patrick

    7
    Jeudi 20 Décembre 2012 à 10:35

    Bonjour !

    En effet, pas de répis pour le jardinier !!! Jamais réussi à bouturer le tamaris en bouture de bois sec....mais je n'ai pas pensé à "l'écorcher" à la base.

    Merci pour cette astuce !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :